Université Lille1

UFR de Physique

Liste des parcours

Parcours Pro «Physique Médicale»

Responsable

Sarrazin Thierry

Spécialité

Description

Le parcours «Physique Médicale» est ciblé sur la formation initiale au métier de Radiophysicien des hôpitaux.

Cette formation permet aux étudiants d’acquérir toutes les connaissances, de base et appliquées, pour accéder au concours du Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale (Bac+6) de l’INSTN de Saclay. En alternative, les diplômés sont des cadres scientifiques de haut niveau (bac+5) dans les domaines de la dosimétrie physique, de l’instrumentation, et technologies biomédicales.

Nos diplômés maîtrisent les concepts de base et avancés, ainsi que les méthodes pratiques, de la physique des rayonnements, dosimétrie physique, médecine nucléaire, radioprotection, imagerie médicale. Ils sont formés aux questions concernant l’ethique, sûreté et manipulation de données sensibles, et la qualité des procédés en sciences de la vie.

Modalités

Cette formation s’inscrit dans la continuité du M1 «Physique» de l'Université Lille 1. L’admission des candidats s’effectue sur dossier. Le candidat doit posséder un diplôme français Bac+4 (M1, diplôme d’ingénieur), ou diplôme reconnu équivalent par la commission de Validation d’Acquis de Lille1. L’admission est automatique pour les candidats ayant choisis le parcours «Physique Biologique et Médicale» en M1 du Master «Physique» de Lille1, sous réserve d'obtention de l'ensemble des UE de première année en première session et en un an. Les candidatures doivent être déposées avant le 15 juin de l’année universitaire précédente, au secrétariat de la formation. Une deuxième session d'examen de dossiers aura lieu la première semaine de septembre. Les dossiers d’inscription sont à retirer auprès du secrétariat de la formation.

Choix des UEs de M1: Toutes les UE obligatoires + Introduction à la biologie cellulaire et moléculaire + Introduction à la Physique Nucléaire + 1 UE optionnelle (une UE peut etre remplacée par 2 EC)

Choix des UEs de M2 (pour l'année 2013-14)

SEMESTRE 1: 1) Radiobiologie et Radioprotection , 2) Médecine Nucléaire , 3) Imagerie Médicale , 4) Dosimétrie Physique , 5) Biophysique cellulaire (option*) + Anglais/PPP

SEMESTRE 2: Physique des rayonnements ionisants + Spectroscopies pour le vivant (option*) + Stage (voir notes)

NOTES: 1) Les UEs de M1 "Introduction à la Biologie" et "Physique Nucléaire et des Rayonnements" sont nécessaires pour l'admission au M2 parcours "Physique Médicale". 2) Les modules Anglais et PPP sont inséparables sur les deux ans. Seul des étudiants ayant un très bon niveau (certifié) en anglais pourront remplacer l'anglais par une EC. 3) Le module PPP comprend aussi des notions de Qualité, Sureté, Ethique, et Législation pour les sciences bio-médicales. 4) L'UE "Physique des rayonnements ionisants", dont les ECTS sont comptabilisés au semestre 2, est enseignée au semestre 1. 5) Une des options* peut être remplacée par une autre option parmi "Lasers et technologie laser" ou "Cycle du combustible nucléaire" des autres spécialités de M2; dans ce cas l'emploi du temps est susceptible de conflits. 6) En M2 l'étudiant recherche son stage de 4 à 6 mois, préférablement dans une entreprise, ou laboratoire de recherche ou encore dans un département hospitalier de radiothérapie ou d'imagerie médicale (note: dans ce dernier cas, le stage devra obligatoirement porter sur des contenus fortement "physique".)

Pour des renseignements sur des suggestions de stages, et pour plus de précisions, s'addresser au responsable de la spécialité prof. Fabrizio Cleri (mail: fabrizio.cleri@univ-lille1.fr) et au responsable du parcours dr. Thierry Sarrazin (mail: T-Sarrazin@o-lambret.fr).

Débouchées

Physicien médical dans les services de radiothérapie (après concours et formation bac+6 INSTN). Expert d’imagerie médicale, radiodiagnostic, médecine nucléaire. Expert en dosimétrie et risque radioactif (installations nucléaires, suivi du combustible nucléaire épuise, interface sûreté/autorités). Expert de traitement ou d’exploration par rayonnements ionisants, non ionisants, laser. Ingénieur méthodes, d’études et de recherche, chef de produit ou chef de projet, dans l’industrie biomédicale privée. Après ce parcours de formation, le candidat pourrait également poursuivre une thèse de doctorat en physique médicale.

UE obligatoires en M1

UE conseillées en M1

UE de spécialité 1 en M2

Deux au choix parmis

UE de spécialité 2 en M2

Deux au choix parmis

UE libres conseillées M2

Une au choix parmis

UE de semestre 4 en M2