UFR de Physique

Propositions de stages en laboratoire -- M2

Les offres sont actualisées en mai. Par exemple, les offres de stages pour l'année universitaire 2015-2016 seront mises en place en mai 2015, les offres de stages pour l'année universitaire 2016-2017 seront mises en place pour en mai 2016, etc.

Sélectivité dans des clathrates: étude par spectroscopie vibrationnelle et désorption thermique

  • Option Lumière-Matière, Générique du parcours Lumière-Matière
  • Laboratoire: Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules (PhLAM)
  • Responsable du stage: CHAZALLON Bertrand (Bertrand.Chazallon@univ-lille1.fr, 03.20.33.64.68)
  • Co-responsable(s): Claire PIRIM
  • Mots clés: clathrate, spectroscopie Raman sous pression, désorption thermique
  • Fiche complète en PDF : Fiche complète en PDF

Les clathrates hydrates sont des matériaux cristallins nanoporeux, constitués de cages aqueuses encapsulant des espèces moléculaires (gazeuses). L'intérêt pour ces composés a augmenté de façon exponentielle depuis leur découverte. A l’origine considérés comme de simples curiosités scientifiques, ils sont désormais étudiés pour leurs nombreuses applications, notamment en tant que nouvelles sources d’énergie naturelle. Les clathrates sont potentiellement exploitables pour remédier à la crise énergétique imminente, mais constituent aussi une solution alternative visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (ex :CO2) dans l’atmosphère. Ainsi, le développement de techniques de captages de ces émissions représente un enjeu majeur pour limiter l’impact anthropique sur le climat, dans l’objectif de les adapter à des installations fixes de production concentrée d’énergie telles que les centrales thermiques, les aciéries, etc. On recense un certain nombre de conditions environnementales (terrestres et extra-terrestres) dans lesquelles ces composés sont impliqués et dont l’une des caractéristiques communes est leur formation préférentielle en milieux poreux glacés, éventuellement enrichis en minéraux, sels et / ou sédiments hydratés. Ce projet de master s’intéresse, d’une part, à l’étude fondamentale des facteurs pilotant la sélectivité des gaz piégés dans les clathrates d’hydrates et les mécanismes de formation/dissociation associés à ces clathrates représentatifs des conditions naturelles ou des conditions d’applications technologiques de captage. Il vise, d’autre part, à mieux comprendre l'impact d’impuretés minérales sur les propriétés physico-chimiques des clathrates (sélectivité du gaz piégé, promotion ou modification cinétique et thermodynamique) qui est de première importance pour suivre l'évolution de l'abondance des espèces qui composent les hydrates formés sur Terre et dans les corps extraterrestres. Le/la candidat(e) sera impliqué(e) dans l'élaboration originale de clathrates et étudiera la sélectivité de gaz, la stabilité et la formation d'hydrates de clathrates à l’aide de la désorption thermique et spectroscopie micro-Raman. Le/la candidat(e) recherché(e) devra faire preuve d’une motivation claire pour le travail expérimental.