UFR de Physique

Propositions de stages en laboratoire -- M2

Les offres sont actualisées en mai. Par exemple, les offres de stages pour l'année universitaire 2015-2016 seront mises en place en mai 2015, les offres de stages pour l'année universitaire 2016-2017 seront mises en place pour en mai 2016, etc.

Atomes Froids et symétries dans des systèmes quantiques

  • Option Lumière-Matière, Générique du parcours Lumière-Matière
  • Laboratoire: Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules (PhLAM)
  • Responsable du stage: Radu CHICIREANU (radu.chicireanu@univ-lille1.fr, 03.20.43.41.66)
  • Mots clés: Physique quantique, symétries, atomes Froids, localisation d'Anderson, interaction matière-rayonnement
  • Fiche complète en PDF : Fiche complète en PDF

Les outils expérimentaux de base utilisés dans notre équipe sont des nuages d’atomes froids. En effet, il est aujourd'hui possible de refroidir un gaz de quelques millions d'atomes à quelques micro-Kelvin seulement au-dessus du zéro absolu de température. Ces gaz très froids adoptent un comportement ondulatoire (quantique) idéal pour de nombreuses expériences de physique fondamentale – en particulier pour mimer, avec un degré de contrôle sans précédent, des conditions sinon beaucoup plus difficiles à attendre dans d’autres systèmes quantiques.

Ils nous permettent notamment l'étude expérimentale d'une transition de phase quantique de type métal vers isolant dans des systèmes désordonnés. Cette transition de phase est connue sous le nom de transition d'Anderson. Au départ étudié dans des systèmes de physique du solide, elle se retrouve dans de nombreux domaines de la physique faisant intervenir des ondes en présence de désordre: optique, acoustique,…

Un aspect qui est étudié actuellement par notre équipe tient du caractère ‘universel’ de la transition d’Anderson. Cela signifie que, bien qu’elle se manifeste dans beaucoup de systèmes à priori très différents, la physique de ces systèmes est régie par les aspects les plus fondamentaux, comme les propriétés de symétrie de l’Hamiltonien. Le travail de stage consiste donc à s'intégrer dans l'équipe expérimentale et à prendre part à ces derniers développements. Le stage pourra ensuite déboucher sur une thèse.