UFR de Physique

Propositions de stages en laboratoire -- M2

Les offres sont actualisées en mai. Par exemple, les offres de stages pour l'année universitaire 2015-2016 seront mises en place en mai 2015, les offres de stages pour l'année universitaire 2016-2017 seront mises en place pour en mai 2016, etc.

Contribution de la vapeur d’eau à l’effet de serre à partir des mesures de la campagne SHADOW

  • Option Lumière-Matière, Générique du parcours Lumière-Matière
  • Laboratoire: Laboratoire d'Optique Atmosphérique (LOA )
  • Responsable du stage: DERIMIAN Yevgeny (yevgeny.derimian@univ-lille1.fr, 03.20.33.60.05)
  • Co-responsable(s): Olivier PUJOL
  • Mots clés: Vapeur d’eau, poussières, Campagne SHADOW, effet de serre, mesures lidar
  • Fiche complète en PDF : Fiche complète en PDF

La campagne SHADOW (Study of Saharan Dust Over West Africa), conduite en mars-avril 2015 et décembre 2015-janvier 2016 à M’Bour (côte sénégalaise), a permis de recueillir un jeu de données exhaustif et inédit sur les aerosols (essentiellement des poussières) et sur les gaz (p. ex. vapeur d’eau).

La vapeur d’eau est un gaz trace très important dans l’atmosphère car il contrôle la formation des nuages et sa contribution à l’effet de serre est la plus importante: 60 % en ciel clair. Pendant ce stage, l’étudiant(e) aura à analyser différentes données de la campagne SHADOW: des données de vapeur d’eau et des AOD (aerosol optical depth), issues des mesures du lidar LILAS (lidar), et des mesures radiatives de fluxmètres. La question est celle de l’impact radiatif (forçage) respectif de la vapeur d’eau et des poussières. Un modèle de transfert radiatif (p. ex. ARTDECO) sera aussi utilisé afin de distinguer et quantifier ces deux contributions.