UFR de Physique

Propositions de stages en laboratoire -- M2

Les offres sont actualisées en mai. Par exemple, les offres de stages pour l'année universitaire 2015-2016 seront mises en place en mai 2015, les offres de stages pour l'année universitaire 2016-2017 seront mises en place pour en mai 2016, etc.

Analyse détaillée du flux solaire surfacique pour une optimisation de son exploitation

  • Option Lumière-Matière, Générique du parcours Lumière-Matière
  • Laboratoire: Laboratoire d'Optique Atmosphérique (LOA )
  • Responsable du stage: Ferlay Nicolas (nicolas.ferlay@univ-lille1.fr, 03.20.33.62.30)
  • Co-responsable(s): Philippe Dubuisson
  • Mots clés: ressource solaire, nuage, pyranomètre, transfert radiatif
  • Fiche complète en PDF : Fiche complète en PDF

L'énergie solaire est la plus importante énergie renouvelable dont on dispose sur Terre. La question de la bonne exploitation de cette ressource est centrale pour les défis à venir liés à l'énergie, dans un contexte d'augmentation globale des consommations, de raréfaction des énergies fossiles, et de changement climatique impliquant une réduction des rejets de gaz à effet de serre. Pour cela, la connaissance et la mesure fines des caractéristiques du rayonnement solaire incident sur les surfaces terrestres (variation spectrale, parts du rayonnement direct et diffus, effet tridimensionnel) est importante pour évaluer et optimiser la performance de différents matériaux photovoltaïques, particulièrement en présence de couvertures nuageuses. Par ailleurs, l'analyse détaillée du rayonnement solaire transmis vers la surface permet la caractérisation des couvertures nuageuses, de la complexité de leur interaction avec le rayonnement de courtes longueurs d'onde, et de leurs effets radiatifs. Le contenu de ce stage de recherche consiste à analyser les caractéristiques du rayonnement solaire descendant tel que mesuré quotidiennement de manière automatique depuis 2010 par les radiomètres visibles (pyranomètre, pyrhéliomètre) du Laboratoire d'Optique Atmosphérique, et à simuler le contenu spectral de ce champ de rayonnement au moyen de codes de transfert radiatif à moyenne résolution spectrale disponible au laboratoire. Une synergie avec d'autres instruments in situ (photomètre, lidar) sera investiguée.