UFR de Physique

Propositions de stages en laboratoire -- M2

Les offres sont actualisées en mai. Par exemple, les offres de stages pour l'année universitaire 2015-2016 seront mises en place en mai 2015, les offres de stages pour l'année universitaire 2016-2017 seront mises en place pour en mai 2016, etc.

Etude d’auto-assemblages moléculaires sur surface semiconductrices par microscopie à force atomique

  • Option Finalisée « Physicien des hopitaux » du parcours Physique Biologique et Médicale
  • Laboratoire: Institut d'Electronique, Micro-électronique et Nanotechnologie (IEMN)
  • Responsable du stage: Thierry Melin (thierry.melin@univ-lille1.fr, 0320197813)
  • Co-responsable(s): Sylvie Godey, Natalia Turek
  • Mots clés: microscopie à effet tunnel, microscopie à force atomique, molécules, auto-assemblages moléculaires, résolution sub-moléculaire

Il s’agira dans ce travail d’étudier des auto-assemblages de molécules (synthèse : laboratoire FEMTO-ST CNRS) sur des surfaces semiconductrices Si(111):B (voir ci-dessous des images de microscopie à effet tunnel de tels auto-assemblages) 1.

L’objectif du travail sera ici de caractériser de tels auto-assemblages par techniques de microscopie à force atomique en ultravide (10-10 mbar) et à basse température (4K ou 1K), en utilisant des sondes raides (k~5.105 N/m) oscillant à faible amplitude (typiquement 1-2 Å), et éventuellement fonctionnalisées.

De tels travaux permettent l’obtention d’une résolution moléculaire ou sub-moléculaire complémentaire aux images de microscopie tunnel, et donc d’apporter une information sur les mécanismes d’auto-assemblages. Un point important est en particulier la possibilité de mesurer les charges locales ou transferts de charge au sein de ces assemblages, par la mesure des potentiels de surface locaux dans une imagerie de type ‘sonde de Kelvin’. Ceci permettra de comprendre le rôle joué par les effets électrostatiques dans la formation des auto-assemblages.