UFR de Physique

Propositions de stages en laboratoire -- M2

Les offres sont actualisées en mai. Par exemple, les offres de stages pour l'année universitaire 2015-2016 seront mises en place en mai 2015, les offres de stages pour l'année universitaire 2016-2017 seront mises en place pour en mai 2016, etc.

Modes guidés dans les fibres optiques. Mise en place d'un mode-solver

  • Option Lumière-Matière, Générique du parcours Lumière-Matière
  • Laboratoire: Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules (PhLAM)
  • Responsable du stage: Quiquempois Yves (yves.quiquempois@univ-lille.fr, 03 62 53 15 44)
  • Co-responsable(s): Vanvincq Olivier
  • Mots clés: Fibres Optiques, Laser, Modélisation numérique, élements finis, amplificateurs
  • Fiche complète en PDF : Fiche complète en PDF

L’équipe photonique du laboratoire PhLAM possède une expertise reconnue dans le domaine des fibres optiques via notamment la centrale technologique située au sein de l’institut IRCICA (site de la Haute-Borne). Les fibres optiques qui y sont développées sont utilisées dans différents domaines comme celui du transport de puissance, des lasers, des télécoms optiques, et servent de plateformes théoriques pour la compréhension de phénomènes plus fondamentaux communs à d’autre domaines de la physique. La résolution des équations de Maxwell dans un tel guide d'onde diélectrique est une activité de modélisation fondamentale pour la conception de ces fibres. Plusieurs méthodes sont généralement employées : propagation de faisceau (BPM), Différence Finie dans le domaine de Fourier (FDFD), Méthode des éléments finis (FEM), … Parmi ces méthodes, certaines s’avèrent plus adaptées en fonction de la géométrie du guide d’onde employé.

A travers ce stage, il s’agit de réaliser ex nihilo un code se basant sur la méthode FEM et permettant de trouver les modes guidés ou à fuite d’une fibre optique. Le code pourra être adapté par la suite pour tenir compte de l’échauffement thermique du cœur de la fibre due à la propagation d’un faisceau intense, ou à l’amplification optique dans des guides dopés par des ions actifs. Les applications potentielles concernent les fibres optiques pour le domaine des lasers ou pour les télécoms.