UFR de Physique

Propositions de stages en laboratoire -- M2

Les offres sont actualisées en mai. Par exemple, les offres de stages pour l'année universitaire 2015-2016 seront mises en place en mai 2015, les offres de stages pour l'année universitaire 2016-2017 seront mises en place pour en mai 2016, etc.

MIN_Etude par rayonnement synchrotron de la déformation de polycristaux à haute pression et haute température : influence d’une seconde phase

  • Option Structure et Propriétés de la Matière Condensée, Générique du parcours Structure et Propriétés de la Matière Condensée
  • Laboratoire: Unité Matériaux et Transformations (UMET)
  • Responsable du stage: Hilairet Nadège (nadege.hilairet@univ-lille1.fr, 03 20 43 49 66)
  • Co-responsable(s): Merkel S.
  • Mots clés: diffraction de rayons X, haute pression, géophysique
  • Fiche complète en PDF : Fiche complète en PDF

La diffraction des rayons X issus de rayonnement synchrotron permet de mesurer in-situ les contraintes macroscopiques et microscopiques lors de la déformation de matériaux, l’évolution des orientations préférentielles, et d’étudier les mécanismes de déformation à l’œuvre. Cette technique peut être couplée aux expériences de déformations en conditions extrêmes pour établir l’influence des paramètres pression et température sur la contrainte de fluage. Elle a par exemple été largement utilisée pour étudier les mécanismes de déformation de polycristaux monophasés de minéraux du manteau terrestre.

Ce stage propose d’étudier le comportement mécanique de composés biphasés pertinents pour la convection terrestre, au moyen d’expériences de déformation in-situ à haute pression. Dans les assemblages biphasés, l’ajout d’une phase ayant un contraste mécanique important avec la première modifie les mécanismes de déformation. La déformation du polycristal peut être contrôlée soit par la phase la plus résistante, soit par la phase faible mécaniquement si celle-ci est connectée spatialement et/ou en proportions suffisantes. On étudiera les mécanismes de deformation, la vitesse de déformation et la contrainte de fluage associée, selon le taux de déformation, la proportion des phases et les conditions de pression et de température.

Idéalement le stage comprendra une campagne de mesures synchrotron (Grenoble/Chicago). Il se poursuivra par le traitement des données de diffraction et l’étude de la microstructure en microscopie électronique.